Medieval Translator 2020
Fragmentation and Inclusion Medieval Translation in Between
Lieu: Alma Mater Studiorum Università di Bologna (Italie)
Date de l'événement: 23 – 26 juin 2020

Date limite: 31 octobre 2019


 

 

Le colloque international se propose d’étudier la fragmentation linguistique comme un outil privilégié d’inclusion culturelle. Dès le tournant de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge font leur apparition des traductions dans des langues et des dialectes divers et variés. On peut rappeler, entre autres, les premières tentatives de traduction des livres de la Bible, la réforme culturelle carolingienne ou encore la politique culturelle mise en œuvre par Alfred le Grand qui ont su favoriser la diffusion de la langue vernaculaire comme langue véhiculaire de la religion et des savoirs.

 

C’est d’ailleurs pendant le Moyen Âge tardif ainsi qu’au début de l’Époque moderne que la traduction en langue vernaculaire devient un véritable instrument de transmission des textes littéraires et religieux et de diffusion des savoirs. La prolifération des traductions, à travers la fragmentation linguistique représentée par les langues cibles, a permis de transmettre les textes à un public de plus en plus vaste. De cette manière, bien que les traductions semblent diviser du point de vue linguistique, elles ont su favoriser l’inclusion culturelle ainsi que le partage de ce qui n’appartenait auparavant qu’à une seule langue.

 

D’autre part, il ne faut pas faire abstraction d’une tendance apparemment spéculaire. L’alphabétisation littéraire allait en fait de pair avec le risque d’une fragmentation progressive due à des productions écrites demeurant isolées dans leurs espaces vernaculaires. Par conséquent, bien des idées, des savoirs, des textes littéraires ont risqué de ne pas pouvoir circuler et de ne pas pouvoir être partagés. Leur diffusion au sein d’un vaste public était par ailleurs garantie par une koinè. On pourrait donc se demander si les traductions vers une koinè cible, comme le latin, ont permis de surmonter la fragmentation culturelle et si elles ont su favoriser, d’une certaine manière, l’inclusion.

 

Dans la perspective d’une réflexion consacrée aux rapports entre des concepts tels que l’inclusion, la fragmentation et la pratique de la traduction, on va envisager quelques pistes d’études:

 

- la diffusion en langue vernaculaire des écrits religieux, tels que les livres de la Bible, les hagiographies, les textes homilétiques, etc. ;

 

- la circulation des traductions des textes littéraires (entre autres les cycles chevaleresques) ;

 

- la circulation des traductions des textes scientifiques, des manuels et des encyclopédies ;

 

- les traductions d’une koinè vers une autre langue et encore vers une koinè;

 

- les traductions d’une langue vernaculaire vers une koinè ;

 

- les échanges linguistiques dans la pratique de la traduction (par exemple, entre le grec et le latin) ;

 

- les relations existant entre le choix d’une langue cible et son contexte socio-culturel.

 

Les interventions se feront en anglais, italien ou français, et devront durer au maximum 20 minutes. Merci de nous faire parvenir un résumé de 500 mots, une bibliographie essentielle et un bref curriculum vitae, avant le 31 Octobre 2019 à

 

Davide Bertagnolli            davide.bertagnolli@unibo.it

 

Alessandro Zironi             a.zironi@unibo.it

 

Des informations supplémentaires sur le colloque serons disponibles dans les prochains mois.

 

Suivant les exemples précédents, il est prévu, suite au colloque, la publication d’un ouvrage qui sera expertisée de façon anonyme et qui contiendra une sélection des contributions afin de constituer un des volumes de la série The Medieval Translator (Brepols).

 

Dernier numéro

S'abonner

Pour vous abonner à la liste de diffusion, veuillez envoyer votre demande d'inscription à : francais-langues@auf.org

Annoncer sur Framonde

Vous pouvez l’alimenter en adressant vos annonces sous fichier joint dans le cadre de ces rubriques à : francais-langues@auf.org

Les annonces doivent être rédigées sous format word, odt ou rtf (caractères Times New Roman ou Arial).

Archives de publication

Copyright AUF - Contact